Vous avez des questions d'ordre général? Consultez notre section

Vous souhaitez entrer en contact avec un membre de l'Équipe? Consultez notre section

Commande rapide
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Vous désirez commander plus de pièces ?

Si vous devez importer un grand nombre de pièces pour une commande, vous pouvez utiliser ce gabarit et le téléverser sur le site web. Vous devez y entrer une pièce par ligne et soyez certain de garder l'extension de fichier .CSV lorsque vous sauvegarderez votre travail.

Téléverser

18 avril 1964: La Sunbeam Tiger voit le jour


Les gens connaissent bien l’histoire des modèles Cobra de Carroll Shelby, mais un peu moins celle de la Sunbeam Tiger. La petite compagnie anglaise offre à l’époque une voiture du nom de Sunbeam Alpine et son 4 cylindres enjoué. Mais, dans le monde naissant des muscle cars aux États-Unis, la compagnie veut plus.  Le groupe Rootes qui gère Sunbeam fait donc appel à Shelby pour ajouter de la performance à ce petit modèle. On construit donc un modèle Alpine avec un V8 de 260 pouces cubes qui remplace le 4 cylindres. Le modèle Tiger II offrait un V8 de 289 pouces cubes. Le premier V8 offrait 164 chevaux et le 289, 200 chevaux. Les deux modèles venaient avec une boîte manuelle à 4 rapports Borg Warner et un carburateur Holley à double corps.

Ken Miles qui fait les essais

C’est le bras droit de Carroll Shelby Ken Miles qui fait les premiers essais de cette petite sportive. Les premiers essais ne sont pas concluants. Le moteur V8 plus lourd a trop de poids à l’avant et rend la voiture malhabile. Les quelques semaines que l’on devait accordé à la conversion deviendront quelques mois avant de trouver un équilibre dans la conduite.

Les défauts du prototype Shelby ont été trouvés et corrigés. Le façonnage de l’acier étant confié à Pressed Steel et l’assemblage à Jensen Motors. Ainsi, les Tigers ont été construites comme des Tigers dès le départ.

Jensen était sous-traitant de Rootes pour le travail de la chaîne de montage. Les voitures sont arrivées à Jensen sous forme de coques peintes provenant de Pressed Steel, qui avait été engagé par Rootes pour estamper les carrosseries destinées à la production de Tigers. Jensen a remplacé le tunnel de transmission et a monté les supports d’amortisseurs uniques. Les moteurs ont été commandés à Ford, puis importés en Angleterre pour y être assemblés. Il a été question d’assembler la Tiger chez Shelby, mais Lord Rootes n’a rien voulu entendre et a plutôt ordonné que les Tigers soient assemblées comme il se doit en Angleterre. Un autre décret de Rootes lui-même peut avoir finalement eu un grand effet sur les ventes. La Tiger devait avoir plus ou moins la même apparence que l’Alpine. Peu de signes extérieurs ou intérieurs autres que les logos devaient séparer visuellement les deux voitures.

La Sunbeam Tiger a été en production de 1964 à 1967. Les ventes ont atteint 7 803 unités. La production s’est arrêtée en 1967 suite à la reprise de la compagnie Rootes par Chrysler qui n’avait pas d’équivalent du V8 de Ford a mettre sous le capot.

 

 

 

 

Articles similaires